Découvrir Bordj Bou-Arréridj

v      Repères historiques :

La Wilaya de Bordj Bou Arréridj, connue sous la dénomination ‘’capitale les Bibans (Portes de Fer)’’ constitue un espace historique indéniable qui tient son origine depuis la préhistoire. Les différents vestiges historiques qui ont été mis à jour lors des fouilles archéologiques témoignent de la richesse de la Wilaya de BBA.

Par ailleurs l’histoire de Bordj Bou Arreridj est jalonnée de faits d’armes et de résistance héroïque du peuple face à l’occupant. A ce titre El Hadj Mohamed El Mokrani constitue un symbole de la lutte contre l’occupation coloniale. L’insurrection menée sous sa houlette constitue une référence pour tout le peuple Algérien dans sa longue histoire combattante. Durant la guerre de libération, la population de Bordj Bou Arreridj faisant partie de la Wilaya III historique, a consenti de grands sacrifices humains pour l’indépendance et la souveraineté de l’Algérie.

Cheikh Mohamed Bachir El Ibrahimi est une grande figure de l’histoire nationale, penseur et écrivain né en 1889 à Ouled Braham. Il fût président de l’Association des Oulemas Musulmans après la mort de Cheikh Ben Badis. Il a milité pour la cause nationale et l’authenticité de l’Algérie. Son œuvre considérable dans la littérature arabe et les sciences islamiques constitue une référence mondialement reconnue.

v      Bordj Bou Arreridj en Bref:

Le relief de la région de Bordj Bou Arreridj est caractérisé par une zone de hautes plaines cernée par la chaine des Bibans et le barrage hydraulique de Ain Zada.

La région est connue par sa vocation céréalière. De plus la zone des steppes constituées de sols légers a une vocation agropastorale. Le climat de Bordj Bou Arreridj est de type continental semi aride avec des hivers rigoureux et des étés secs et chauds. Il existe des contrastes pluviométriques entre les différentes régions de la Wilaya. Les gelées blanches sont fréquentes en hiver. Les vents les plus habituels sont d’origine nord-ouest pendant une grande partie de l’année, en été c’est parfois le vent du sud (sirocco) qui domine. La Wilaya de BBA compte 667 535 habitants en 2012, qui sont pour l’essentiel concentrés en agglomérations urbaines ou semi urbaines.

La région de BBA a été de par sa situation géographique un carrefour et une zone de transit. Elle constitue une véritable mosaïque de traditions ancestrales qui lui confère ses particularités et son originalité. La collecte des olives et des figues est une pratique connue dans les zones montagneuses du nord, alors que la culture des céréales ainsi que l’élevage dominent dans les hautes plaines et les steppes.

v      Domaine Industriel :

La Wilaya de Bordj Bou Arreridj est intégrée dans le schéma national d’aménagement du territoire à l’horizon 2030 comme futur pôle de développement et d’excellence dans le domaine des industries électroniques. Elle figure parmi les régions les plus dynamiques au niveau Maghrébin, notamment dans le secteur de l’électronique, des matériaux de construction et de l’agroalimentaire. Elle est notoirement connue comme ‘’la capitale de l’électronique’’, plusieurs groupes a dimension nationale s’y sont installés. La Wilaya de BBA dispose de plusieurs centres spécialisés articulés autour de 12 foyers d’activités économiques répartis à travers la Wilaya de BBA et une zone industrielle très active établie dans le chef lieu de la Wilaya.

Système National de Documentation en Ligne

sndl logo

Messagerie électronique

 mail

Plateforme E-learning

elearning